Maquillage bio: l’essayer c’est l’adopter

Categorie :

Qu’est-ce que le maquillage bio ? La cosmétique bio est elle une mode ou durable? Quels sont ses avantages et inconvénients par rapport au maquillage classique ? Voici autant de questions et de réponses qui devraient venir étayer votre réflexion et vous aider à répondre à cette question d’actualité.

Le maquillage bio: définition

Un produit cosmétique bio est composé d’ingrédients naturels comme des huiles végétales, des huiles essentielles et des eaux florales, en partie issues de l’agriculture biologique contrôlée.

Pour rappel : l’agriculture biologique englobe tous les systèmes d’agriculture qui n’utilisent aucun produit chimique de synthèse : engrais, pesticides et produits pharmaceutiques. Les produits agricoles biologiques sont reconnaissables à leur label AB.

Dans un produit cosmétique bio, sont également exclus les matières premières non renouvelables, les ingrédients obtenus par des procédés de fabrication non respectueux de l’environnement, et les matières premières supposant la mort d’un animal. Ils sont sans OGM, exempts de conservateur trop puissant, de colorant ou de parfum de synthèse et ne sont pas testés sur des animaux vivants mais sur des personnes volontaires.

Les produits cosmétiques bio sont disponibles en boutiques spécialisées, ainsi qu’en vente par correspondance sur Internet.

Les plus des produits cosmétiques bio

D’abord, les produits cosmétiques bio ne contiennent pas d’ingrédients issus de la chimie du pétrole. Or, le pétrole n’est pas une ressource renouvelable. En outre, les procédés de fabrication que cette matière première implique sont souvent polluants et conduisent à l’élaboration de produits difficilement biodégradables. Les produits cosmétiques bio sont donc moins nocifs pour l’environnement que leurs confrères dits « classiques ».

Ensuite, les produits cosmétiques bio ne provoquent pas (ou très peu) de problème de peau type allergie ou eczéma. Issus de produits naturels, ils sont par ailleurs mieux assimilés par l’épiderme.  Mais…

…la perfection n’existe pas

Les produits cosmétiques bio ont donc aussi leurs inconvénients. Du fait de leur composition naturel, leurs parfums sont peu variées et leur durée de conservation souvent courte. Ce qui déçoit parfois les utilisateurs habitués aux produits classiques.

La lenteur de leur action est parfois aussi mise en avant, de même que certains cas d’allergies. Certains ingrédients naturels aussi pouvant poser problème aux personnes sensibles, car ils sont allergènes (géraniol, coumarines…) ou irritants (par exemple les acides de fruits en grande quantité).

Enfin, les produits cosmétiques bio affichent un prix supérieur aux produits classiques, vue les contraintes imposées par leur fabrication.  

Comment savoir si un produit cosmétique est bio ?

En se référant aux labels qu’ils portent. Oui, mais lesquels ? Le label européen AB étant exclusivement réservé aux produits agricoles, les produits cosmétiques ne peuvent donc pas en bénéficier. D’autre part, les produits cosmétiques n’ont pas encore de label officiel européen.

Il faut donc se fier aux chartes et labels développés dans chaque pays européen par les groupements de fabricants de cosmétiques. Ces chartes et labels, mis en place il y à peine 10 ans, donnent lieu à des certifications réalisées par des organismes reconnus sur leur marché pour leur professionnalisme et leur sérieux. Parmi les labels les plus connus, notez : Cosmébio (pour la France), Nature & Progrès, Ecogarantie, Label Européen et BDIH.

Cosmébio garantit un produit qui contient au minimum 95% d’ingrédients d’origine végétale et naturelle, et sur les matières premières végétales, 95% minimum doivent être bio. Les produits Cosmebio ne sont pas testés sur des animaux. Le cahier des charges contient également des critères environnementaux pour l’obtention des matières premières, la transformation, le nettoyage, l’emballage, la biodégradabilité du produit… (www.cosmeobio.org).

Pour Nature & Progrès les ingrédients d’origine végétale et animale doivent être 100 % bio. Tout ingrédient de synthèse est interdit, de même que les OGM et les tests sur des animaux. Le cahier des charges (disponible sur www.natureetprogres.org) mentionne aussi des exigences claires quant à la gestion environnementale.Les produits labellisés Ecogarantie ne contiennent que des matières premières végétales, animales ou minérales soumises à des exigences strictes, transformées par des procédés écologiques (www.ecogarantie.be). Concrètement, cela veut dire que les ingrédients végétaux doivent être 100% biologiques. Les tests sur des animaux, les ingrédients pétrochimiques et les OGM sont interdits.

Récemment, l’Europe a rédigé des critères pour un Ecolabel concernant les savons, shampooings et après-shampooings (www.ecolabel.be). Ce label, peu strict, garantit un produit qui contient moins de substances dangereuses pour l’environnement et la santé, qui a des incidences réduites sur le milieu aquatique, qui est plus biodégradable qu’un produit classique et utilise moins d’emballage.

Enfin le label BDHI, même s’il n’est pas très strict et exigent, promet tout de même au consommateur un produit exempt des substances synthétiques les plus nocives tels que les parfums synthétiques, les matières premières éthoxylées, la silicone, la paraffine et d’autres produits dérivés du pétrole (www.kontrollierte-naturkosmetik.de).
 
Enfin, dernière chose. Porter un label est gage de qualité pour les produits cosmétiques bio, il n’est pas obligatoire. Aussi, certains produits cosmétiques bio ne portent pas de label. Les étiquettes des produits cosmétiques, comme ceux des produits alimentaires, méritent donc toute l’attention du consommateur.

Quelques marques labélisées : Phyt’s, Belle et beau en bio, Biotissime, Coslys, Bio For Men, Melvita, Rosalia,…

 

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Quel bijou offrir comme cadeau de naissance ?

L’arrivée d’un bébé est un événement heureux et important qu’on a l’habitude de marquer par un petit cadeau. Si une de vos proches vient...

Comment choisir sa bouée pour bébé ?

L’été est le moment pour de nombreux Français de profiter pleinement de leur piscine. Ainsi, ils vont devoir s’entourer d’une diversité d’équipements qui facilite...

Quand appeler les urgences pour votre bébé ?

Devenir parents, c’est surtout troquer ses nuits de sommeil pour veiller sur son bébé. Ces petits êtres fragiles après avoir passé neuf mois dans...