Maman et Compagnie : le boom des mères entrepreneuses

Categorie :

En 2009, le statut d’auto entrepreneur a fait un boom considérable. Début 2010, 61,5% des entreprises créées étaient des auto entreprises. Statistique qui ne surprendra pas puisqu’il suffit de quelques clics sur le site de l’URSSAF pour obtenir ce statut.

En effet, si le statut d’auto-entrepreneur a remporté un franc succès, il a également permit l’essor d’un tout nouveau genre de chef d’entreprise : les « mom’preneur ». Contraction du mot anglais « mom’ » qui signifie maman, et du mot entrepreneur. Il désigne ces mères qui après une grossesse, ayant du mal à gérer à la fois leur statut de maman et les contraintes de celui de salariée, ont décidé de se lancer dans la grande aventure de la création d’entreprise. Pouvant ainsi adapter leurs horaires en fonction de leurs besoins mais aussi et surtout de ceux de leurs enfants.

Marlène Schiappa, 27 ans maman d’une petite Kim et créatrice du réseau mamantravaille, directrice de la société Scribes, co-auteur du livre j’aime ma famille et accessoirement à la tête d’une dizaine de blogs.


S’il existe un gourou en matière de mom’entreprenariat, c’est certainement elle. A 25 ans Marlène Schiappa avait déjà misé sur ce marché. Elle décide d’étudier plus profondément la question pendant son congé maternité et lance son tout premier blog, un magazine féminin intelligent «sans pub, sans régime et sans Paris Hilton ». «En 2007, je réunis mes maigres économies pour payer un développeur web, je trouve des rédacteurs, une illustratrice, une directrice artistique. Ensemble nous montons Les Pasionarias.com » raconte Marlène. Tout premier blog et début d’une grande aventure pour la jeune maman aujourd’hui à la tête d’une dizaine de blogs, d’une entreprise et co-auteur d’un livre paru en début d’année.

Ainsi, Marlène fait parti de ceux qu’on appelle les workaholique (drogués du travail), elle crée Scribes, une société qui produit du contenu éditorial qu’elle propose notamment à des grandes entreprises comme Microsoft, Yahoo ! ou encore Ethik-A. Le tout, en étant maman d’une petite Kim âgé de trois ans aujourd’hui. Consciente du boom de cette double vie de maman et d’entrepreneuse, elle décide de créer un site dédié mamantravaille.com dont le réseau réunit aujourd’hui près de 2000 mères actives dans toute la France. « Ce réseau milite pour une meilleure conciliation de la vie personnelle et de la vie professionnelle. On organise par exemple des réunions et des rencontres qui permettent aux mères, qu’elles soient salariées, entrepreneuses ou indépendantes, d’échanger sur les problématiques qu’elles rencontrent dans leur vie quotidienne ».

Elle a également organisé des soirées pour les mères actives, en partenariat avec le club des Mompreneurs. Près de 50 mamans parisiennes y avaient participé, elles étaient venues au Poussette Café profiter des ateliers maquillage offerts par Gloss’Up, des paparazzades, du blind tests, des concours et des cadeaux en présence de l’auteur de la collection Les Paresseuses Olivia Toja, guest star de la soirée. Durant la soirée, une collecte de jouets inutilisés a été organisée au profit d’une association de jeunes orphelins et d’Emmaüs. Oui, Marlène c’est un peu la femme complète qui fait pâlir de jalousie toutes ses copines, d’autant plus qu’aujourd’hui c’est la mom’ que tout le monde s’arrache, elle est membre du jury du Prix de l’Entrepreneuse 2009, décerné par Entrepreneuses Mag en partenariat avec Paris Pionnières ainsi que du concours Power Starter, organisé par Cyber Elles sous le marrainage de Nathalie Kosciusko-Morizet. Aujourd’hui, elle fait parti de la très select’ liste des jury des états généraux de la femme organisés par le magazine ELLE.

Céline Fénié, 30 ans, maman de deux enfants, créatrice du site Maman Shopping et fondatrice du réseau des Mompreneurs


Passé le cap de la trentaine, maman de deux têtes blondes, Céline commence à remettre en question sa vie professionnelle. Arrive l’heure des premiers bilans, une vie personnelle épanouie mais une vie professionnelle qui peine à se coordonner avec ses attentes depuis ses congés maternité. Après sept années passées dans le marketing elle se lance dans la création d’entreprise et crée Maman Shopping, un site de produits innovants pour mamans et bébés. Consciente de l’essor des mamans entrepreneuses, elle décide de partager ses expériences sur son blog mamanetentrepreneuse.com où elle partage son quotidien de femme, mère, épouse, chef d’entreprise… C’est ainsi que l’idée d’un réseau trouve naissance, les Mompreneurs.
Elle propose alors l’organisation de MamCafé, lieu de rencontre entre Mompreneurs où elles échangent leurs diverses expériences, s’expriment sur des sujets qui leur tiennent à cœur et surtout se conseillent les unes entre les autres.  « C’est l’occasion aussi d’écouter et de s’instruire. Chaque mois, une Mompreneur ou un intervenant nous présente son domaine de compétences : relations presse, référencement, communication, mais aussi des débats sur la conduite de l’association, des brainstormings des projets d’actions communes » explique Céline. Son réseau est donc un véritable moyen pour ces mamans de rester en contact avec des personnes qui partagent des expériences communes, surtout pour s’entraider à ne pas craquer, car évidemment, bien que les horaires soient totalement flexible, être une mom’preneur n’est pas de tout repos.

Caroline Taris Créatrice de made in femmes et mademoiselle Mum

Caroline Taris est une jeune femme originaire de Bordeaux, lors de sa première grossesse elle a fait un double constat. Son premier constat était celui d’une nouvelle vie qui débutait avec la venue d’un petit bout’chou, et à fortiori d’un chamboulement des habitudes professionnelles. Son second constat étais plus pragmatique, blasée et déçue de la lingerie proposée au femmes enceintes ainsi qu’aux jeunes mamans, elle décide de se lancer dans un projet de grande envergure : créer sa propre marque de lingerie de maternité et d’allaitement. Le pari est risqué, mais elle se lance tout de même “après mes neuf mois de grossesse, je ressentais le besoin viscéral de me réapproprier mon corps et de me sentir femme autant que mère. Or, le soutien-gorge orthopédique façon gilet pare-balles en coton blanc me faisait monter les larmes aux yeux. Dès que je les ai vus, j’ai su que, eux et moi, on n’allait pas beaucoup s’aimer. J’avais pourtant cherché jusqu’au dernier moment quelque chose d’un peu plus féminin. Introuvable ! C’est une de ces nuits qu’est née l’idée de prendre les choses en main et de créer une lingerie d’allaitement qui permettrait à chacune de se sentir jolie et désirable”. Cela fait maintenant trois ans qu’elle a lancé sa première marque de lingerie d’allaitement made in femme, et depuis peu, une petite soeur est née : mademoiselle mum, ligne de lingerie de maternité.
Aujourd’hui toutes ces mamans sont aussi épanouies les unes que les autres, aussi bien côté professionnel que côté familial. Prendre le choix de tout quitter pour se lancer dans l’entreprenariat n’est pas une mince affaire, cumuler ça avec le métier de caméléon qu’est celui de mère l’est encore plus. Chapeau bas à ces femmes multifacettes, elles le méritent.
 

Laurence Moulin, mompreneur de 41 ans est l’heureuse maman de trois filles de 11 à 16 ans et d’un site internet d’un tout nouveau genre : aboneobio.

C’est il y a près de quatre ans qu’elle décide de se lancer dans cette nouvelle aventure qu’est l’entreprenariat en quittant son poste de consultante territoriale. « C’est vrai que j’avais un travail plutôt tranquille, avec de bons horaires. Mais j’avais ce besoin de donner un sens à mon métier, à ma vie professionnelle ainsi qu’à ma vie personnelle » explique Laurence. Elle qui a toujours été très sensible à tout ce qui attrait à la consommation éthique et bio, le déclic d’une création d’entreprise lui est venu au détour d’une émission sur les cosmétiques. « Ce reportage sur le danger des cosmétiques m’a vraiment marqué. Je me suis rendue compte qu’il s’agissait là de véritables enjeux de santé du coup, je me suis intéressée de manière plus approfondie au marché du Bio » raconte Laurence. Elle qui peine à se repérer dans les magasins bio décide alors de se lancer dans une toute nouvelle aventure en créant un magasin bio en ligne : abonéobio.com.

« L’idée est avant tout d’aider les femmes dans leur déclic de la pratique bio en leur faisant gagner du temps et de l’argent ». Evidemment, se lancer dans l’entreprenariat n’est pas chose aisée « dans le Maine et Loire, c’est très difficile. Je n’ai reçu aucun soutient lorsque j’ai proposé mon projet et ça a démarré très difficilement. Lorsque j’ai monté mon entreprise, nous n’étions que deux femmes dans la région à vouloir devenir entrepreneur » souligne Laurence, insistant sur l’aide que lui a offert le site dédié aux mompreneurs. « Ce réseau est très important, il m’a donné beaucoup de courage dans les moments de doute. Il m’a permis d’échanger avec d’autres mamans dans le même cas que moi et de résoudre nos problématiques communes »explique-t-elle avant d’ajouter « cette fierté dans le regard de mes trois filles, ce goût d’entreprendre que j’espère leur transmettre au travers de cette aventure est en réalité ce qui m’aide à ne pas flancher ». D’autant que gérer une entreprise et une famille de trois têtes blondes n’est pas une mince affaire.

« Lorsqu’on crée une entreprise, il faut vraiment choisir le bon moment dans sa vie de famille. Moi mes filles étaient assez grandes quand mon projet a vu le jour. Je ne sais pas si j’aurais pu gérer une entreprise qui demande autant d’énergie si elles avaient été plus jeunes. » Mais aujourd’hui, les enfants de Laurence sont presque des piliers de son entreprise « elles collaborent avec moi, elles participent au choix des produits que je mets en vente sur mon site. Elles jouent même parfois un rôle de prescripteur auprès de leurs copines d’école ». Si Laurence ne vit pas encore de sa nouvelle entreprise, elle reste satisfaite des retombées de celle-ci, tant sur sa vie professionnelle que personnelle.

 

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Quel bijou offrir comme cadeau de naissance ?

L’arrivée d’un bébé est un événement heureux et important qu’on a l’habitude de marquer par un petit cadeau. Si une de vos proches vient...

Comment choisir sa bouée pour bébé ?

L’été est le moment pour de nombreux Français de profiter pleinement de leur piscine. Ainsi, ils vont devoir s’entourer d’une diversité d’équipements qui facilite...

Quand appeler les urgences pour votre bébé ?

Devenir parents, c’est surtout troquer ses nuits de sommeil pour veiller sur son bébé. Ces petits êtres fragiles après avoir passé neuf mois dans...