Les bienfaits des comptines

Categorie :

« Vive le vent », « Au clair de la lune », « Une souris verte » … Certainement, ça vous rappelle votre enfance, les souvenirs de vos parents en train de chanter ces chansons reviennent dans votre tête. Sachez que votre tout petit adore aussi que vous lui chantiez des comptines. D’ailleurs, c’est une pratique ancienne qui présente beaucoup de bienfaits à ne citer que le développement du langage et l’éveil et beaucoup d’autres encore.

Les sons de la langue

Les mots riment et reviennent fréquemment dans les comptines, et ça capte l’attention des enfants, ils se familiarisent facilement avec les sons de la langue. De plus, ça leur permet d’apprendre de nouveaux mots parce qu’on fait des sons qu’ils peuvent avoir envie d’imiter. En effet, en appuyant et en jouant sur certains mots, en exagérant les mouvements de la bouche… on développe leur langage tout en les amusant. Ça pique leur curiosité tout en leur donnant l’envie de parler. D’ailleurs, ça les aide à prendre conscience des sons et des syllabes. En tapant des mains, ils prennent conscience des sons et des syllabes qui constituent les mots. Les comptines chantées avec un débit lent favorisent donc le développement du langage.

L’écriture et à la lecture

Quand les enfants prennent conscience des sons et des syllabes, ils se préparent déjà à l’écriture et à la lecture. À titre d’exemple, un enfant peut reconnaître le son que fait la lettre « c » dans « coucou » ou entendre que « coucou » et « hibou » finissent par « ou » et donc que ces 2 mots riment. Grâce à ces habilités, il accolera facilement des sons aux lettres lorsqu’il lit ou écrit. Mais encore, écouter les comptines favorise le développement de la mémoire auditive, car on répète beaucoup, et c’est essentiel pour l’apprentissage de l’écriture et de la lecture. Les comptines aident ainsi les enfants à développer leur langage et à stimuler leur concentration ainsi que leur attention, et c’est un excellent exercice de mémoire.

La motricité fine et la curiosité

Quand les comptines sont accompagnées de gestes, elles aident au développement moteur et à la motricité fine. Les chansons jouées favorisent les mouvements, et ça incite les enfants à réaliser les mêmes petits gestes et à travailler de manière imperceptible leur motricité fine. Notons également que les comptines avec des univers riches et différents stimulent leur curiosité naturellement et les aident à avoir plus de connaissances. En entendant une histoire chantée, les enfants peuvent poser des questions sur un animal, un pays ou métier désigné dans la chanson. C’est donc bénéfique pour le bon développement de son cerveau.

Réconfort et calme

Les comptines avant de s’endormir sont une réelle source de réconfort, de douceur et de sérénité, car les chansons véhiculent des émotions. L’enfant trouvera facilement le sommeil quand on lui chante une comptine que quand on discute avec lui. Les recherches scientifiques ont même prouvé que 10 minutes de comptines réduisent le rythme cardiaque et baissent la sensation de douleur. Dans le même volet, les comptines élargissent l’imaginaire de l’enfant, ça l’encourage à la dramatisation créative, il s’imagine des histoires.

Une meilleure vie sociale

Les comptines agissent de manière très positive sur la sociabilité. Quand un enfant chante avec ses camarades, on constate très vite le sourire et la bonne humeur sur son visage. Partager des moments avec les autres enfants et chanter en groupe agissent positivement sur sa vie sociale. À chaque fois qu’on chante des comptines aux enfants, on pense maintenant à tous les bienfaits qu’elles leur apportent.

Les comptines suivant l’âge

  • De 0 à 12 mois: Toutes les occasions sont bonnes pour chanter des comptines simples à votre adorable bébé (bain, changement de couche, avant le dodo, en mangeant…) Il s’intéressera particulièrement aux comptines avec des gestes et des jeux demandant un contact avec lui. Ainsi, vous captez son attention tout en développant sa curiosité. Progressivement, il devinera ce qui va arriver à la fin de la chanson.
  • De 1 à 3 ans: Choisissez les comptines s’accompagnant de gestes pour permettre à votre enfant de connaître certaines parties de son corps (tête, épaules, mains, pieds…), invitez-lui à réaliser les mêmes gestes, et c’est parfait pour sa motricité. Il va aussi s’amuser avec les chansons qui évoquent des animaux (chats, chiens, canards…).
  • De 3 à 5 ans: À cet âge, votre enfant parle de plus en plus, et les comptines adaptées sont celles qui jouent avec les mots, des chansons plus longues et pleines en vocabulaires. Vous verrez qu’il va s’amuser avec la langue et prendre conscience des sons qui constituent les comptines. Il va chantonner avec vous, et ça favorisera l’élocution et la compréhension orale.

Vous pourrez aussi être intéressée par Promenade de bébé en hiver.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Nos conseils pour les mamans solo

Pour les mamans solo, la vie n’est pas toujours rose. En effet, il faut tout assumer toute seule, et c’est loin d’être évident. Il...

Tout ce que vous devrez savoir sur le poids de bébé

À la naissance, le bébé est tellement petit, mais très vite, il va prendre du poids. Pour son bon développement et pour qu’il ait...

L’âge idéal pour bébé de manger seul

Quand bébé commence à manger des aliments solides, il essaie de prendre la nourriture avec ses doigts et de la mettre dans sa bouche....