Nos conseils pour bien tirer le lait maternel

Categorie :

De plus en plus de femmes ont choisi d’allaiter leur bébé, car le lait maternel couvre tous ses besoins nutritionnels. Mais en cas d’absence de la maman ou si cette dernière reprend le travail, elle ne pourra pas allaiter son enfant. Il ne reste plus alors qu’à utiliser le tire-lait. Son utilisation ne doit pas se faire n’importe comment, on vous donne tous les conseils nécessaires pour bien tirer votre lait.

Le bon choix du tire-lait

Le tirage de lait est essentiel en cas de séparation avec le bébé ou de reprise de travail. Mais avant d’acheter un tire-lait, déterminez d’abord vos besoins et ses utilisations. Si c’est pour un usage occasionnel, choisissez un tire-lait manuel. Certes, c’est très simple d’utilisation, mais il exige une certaine force physique. En effet, vous devrez appuyer sur votre sein afin de stimuler l’éjection et de favoriser la montée du lait. Donc, une utilisation prolongée de ce dispositif peut fatiguer. Pour une utilisation fréquente et rapide, le mieux est de privilégier un tire-lait électrique. Pour plus d’efficacité, optez pour un modèle électrique à double pompage qui est conçu pour tirer les 2 seins en même temps. Il existe des modèles avec un bustier pour que vous puissiez avoir les mains libres. Vous pourrez aussi prendre un tire-lait électrique récent avec des coussins d’allaitement. Mais ce modèle est coûteux. Pensez aussi à vérifier que les embouts ne sont ni trop petits ni trop grands, ils doivent entourer votre mamelon. Avec des embouts non adaptés, vous allez sentir de l’inconfort, ça va se répercuter sur la production de lait. Le meilleur tire-lait est un modèle de qualité hospitalière efficace offrant un confort.

Bien tirer le lait

Avant d’utiliser le tire-lait, lavez-vous bien d’abord les mains, et nettoyez vos seins. Il existe en pharmacie des disques spéciaux dédiés au nettoyage des seins. Après, séchez bien votre poitrine en tapotant doucement avec un chiffon doux et propre ou en employant un sèche-cheveux. Utilisez toujours des matériels stérilisés, on parle ici de la pompe, du biberon et des récipients pour garder le lait. Ces derniers doivent être lavés et stérilisés. Quand vous allez tirer votre lait, mettez-vous dans les bonnes conditions. Ne vous mettez pas la pression, détendez-vous complètement, faites des exercices de respiration ou écoutez une musique relaxante. La meilleure manière d’avoir du lait en utilisant le tire-lait est de téter en même temps votre enfant, d’avoir une photo de lui devant vous ou de le regarder. Les seins ne sont pas faits pour réagir à la succion d’une machine alors, mettez toutes les chances de vos côtés pour avoir le maximum de stocks.

La patiente

Lors de la première utilisation du tire-lait, il peut arriver que vous ne parveniez pas à obtenir beaucoup de lait. C’est tout à fait normal que les premières lactations soient faibles ou même décevantes, mais ne baissez pas les bras. Progressivement, vous allez y arriver, et ça deviendra naturellement une habitude. Donc, ne vous attendez pas à une grosse quantité du premier coup. Vous pourrez tirer entre 10 et 30 ml à plusieurs reprises dans la journée. Le moment idéal pour tirer le lait est le matin, au réveil pendant 15 à 20 minutes. C’est à ce moment que vous avez le plus de réserve à tirer. Pour favoriser la lactation, ayez une certaine régularité de tirage de lait. Vous devrez fixer une heure pour habituer votre corps et pour simplifier la période de lactation. Aussi, tirez le lait jusqu’à ce qu’il n’y a plus rien qui s’écoule. Si vous n’employez pas un tire-lait à double pompage, massez l’autre sein en partant de votre aisselle jusqu’à votre mamelon. Afin de stimuler la lactation, boostez votre organisme en buvant beaucoup d’eau et de tisanes de préférence à base de fenouil. Dès que vous le pouvez, reposez-vous également.

La conservation du lait maternel

Si le lait fraîchement tiré est prévu pour une utilisation dans les prochaines 24 heures ou à la prochaine tétée, remplissez le biberon, et gardez-le au frais au frigo. Au cas où le conteneur du tire-lait est un biberon, ne changez pas le lait de récipient. Lorsque le bébé a faim, vous n’avez qu’à sortir le biberon du frigo et à réchauffer au chauffe-biberon. Pour conserver le lait plus longtemps, jusqu’à 3 mois, il est possible de le congeler. Mais il faut mettre le lait dans des sacs stériles fermés hermétiquement. N’oubliez pas de mettre dessus une étiquette indiquant la date d’extraction. Vous pourrez garder le lait jusqu’à 6 mois à condition que la température soit de -20 °C. Quand vous allez donner ce lait à votre bébé, sortez-le du congélateur, et laissez à température ambiante quelques heures avant de verser dans un biberon que vous allez réchauffer.

Vous pourrez également aimer Les croûtes de lait : un bobo très laid !

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Maman écolo

À l’arrivée de bébé, les jeunes mamans sont plus sensibles à la protection de l’environnement et à la consommation responsable, c’est une chose compréhensible...

Promenade de bébé en hiver

Les bébés sont très sensibles au froid, car leur système de régulation de température corporelle n’est pas encore achevé. Ainsi, se balader avec eux...

Bien s’équiper pour l’arrivée de bébé

Votre joli ventre commence à grandir ? Peut-être qu’il est temps de penser aux affaires de votre bébé, à tout ce dont il a besoin...