Porter bébé : en écharpe ou en kangourou?

Categorie :


Le portage n’a plus à faire ses preuves en matière de praticité. En effet, tout le monde s’accorde à dire que le portage en plus d’être pratique a de réels bienfaits pour le bébé. Ainsi plusieurs choix s’offrent aux parents, tantôt kangourou, tantôt écharpe, les coeurs balancent…

Porter bébé en bandoulière

Les écharpes de portage ont une origine très ancienne et sont très répandues dans le monde. Elles jouent notamment un rôle très important dans ce qu’on appelle le « maternage proximal ». Il s’agit d’une philosophie qui prône le maintien d’une proximité physique entre la maman et le bébé. C’est aussi le cas avec le porte-bébé chinois.

L’écharpe de portage joue également un rôle très important dans la réactivité et la sensibilité aux besoins du bébé. D’ailleurs, des études prouvent que le fait de porter régulièrement son bébé réduit la durée quotidienne des pleurs à 43% et celle des pleurs nocturnes à 51%. Qui plus est, les bébés que l’on porte souvent en écharpe passent plus de temps dans un état de « veille calme », qui favorise l’apprentissage, le développement de la faculté d’adaptation et le renforcement du lien avec les parents. Il faut privilégier les écharpes de bonne qualité, en coton ou en chanvre biologique.

L’avantage de l’écharpe c’est qu’elle peut se porter de différentes façons. En hamac par exemple le tissu forme un berceau pour le tout petit qui est allongé contre le ventre de sa mère. Il peut ainsi dormir ou être allaité en toute discrétion. Le nœud est très facile à réaliser, il suffit de placer le milieu de l’écharpe sur une épaule puis de faire un double nœud au niveau de la hanche opposée à l’épaule. Ensuite, il faut faire pivoter l’écharpe afin que le nœud soit placé dans le dos, à hauteur du soutien-gorge. Avec le tissu restant, on s’entoure la taille afin de ne pas trébucher. On peut également porter l’écharpe en double croisé, dans le dos, à l’africaine, entre autres manières de porter bébé.

Porter bébé dans un kangourou

La position kangourou est une bonne position de sortie de maternité. En effet, cette position permet de basculer plus facilement le bassin vers l’avant et met donc moins de pression sur le périnée, si fragile après une grossesse et un accouchement. Placer l’enfant très haut dans cette position permet également d’éviter d’appuyer sur le ventre, ce qui est particulièrement important en suites de couches.

D’une part, le bébé n’est jamais à hauteur de pot d’échappement, ce qui est non négligeable, surtout dans les grandes agglomérations. De plus, le kangourou facilite grandement la vie avec un bébé, notamment lorsque d’autres enfants réclament leur part de soins et d’attention. Facile à installer, les mains sont libres et le bébé est en contact total avec sa maman.

 

Le saviez-vous?

Le kangourou, plus qu’un moyen de portage, une véritable méthode médicale.

Il y a 30 ans, à Bogota en Colombie, le pédiatre E. Sanabria se retrouve confronté à des moyens techniques insuffisants, entrainant une mortalité élevée des nourrissons. Pour réduire le problème de place au niveau des incubateurs, il s’inspire des kangourous. Il propose alors à certaines mères de porter en permanence et en peau à peau leur tout petit prématuré.

A lire aussi :

L’importance du portage  Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Guide complet pour bien choisir son baignoire

Élément essentiel de la salle de bain, la baignoire est en harmonie avec le confort, le bien-être et la détente. Pour la choisir, il...

Organiser l’anniversaire d’un petit garçon de 3 ans. Qui inviter ? Quoi lui offrir ?

Votre petit garçon fête ses 3 ans et vous désirez que cette année, son jour d’anniversaire reste gravé dans les mémoires. Pour y arriver,...

Comment déclarer un hébergement à titre gratuit ?

Diverses situations peuvent nous amener à vivre gratuitement chez un ami ou un membre de notre famille pendant un certain temps (problèmes d’argent, difficultés...