Les protéines, trop présentes dans l’alimentation des enfants

Categorie :

Selon un récent rapport du Secteur français des aliments de l’enfance (SFAE), les enfants de 0 à 3 ans consommeraient trop de protéines par rapport à leurs besoins.

Entre 0 et 3 ans, les protéines servent à la croissance du squelette et au développement des muscles. Les apports protéiques doivent donc permettre l’accroissement programmé de la taille et du poids, sans dépasser les capacités d’élimination du foie et des reins.

Les apports en protéines conseillés par l’EFSA sont de 8 grammes par jour entre 0 et 3 mois et vont jusqu’à 11,5 grammes par jour entre 24 et 35 mois. Ces seuils sont souvent dépassés au moment de la diversification alimentaire.

Selon le Dr Jean-Pierre Chouraqui, pédiatre nutritionniste et gastroentérologue à l’hôpital Couple-Enfant du CHU de Grenoble, cela réside en une alimentation trop calquée sur celle des adultes « les enfants français consomment souvent beaucoup de laitages et fromages qui sont des aliments intéressants pour leurs apports calciques mais qui sont aussi riches en protéines. Enfin, la consommation assez importante de viande et surtout de charcuterie, comme le jambon, riche en sel et en protéines, vient encore renforcer cet excès.»

Ces excès en protéines peuvent à long terme endommagés les fonctions rénale et hépatique qui auront été surchargées de travail.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Le point sur les fontanelles

Les fontanelles sont les zones moues qui se trouvent sur la tête du nouveau-né. Ce sont les espaces membraneux à la jonction des os...

Le virus Pied Main Bouche : qu’est que c’est ?

Maladie infantile, courante et contagieuse, le syndrome pieds-mains-bouche rend un enfant fiévreux, fatigué et grognon. Même si c’est souvent sans gravité, il est important...

Retrouver la forme après l’accouchement

Retrouver la forme après l'accouchement : en forme avec bébé ! Besoin d'une cure de remise en forme après l'arrivée de bébé ? Il existe...