Accueil Santé / Nutrition

Santé / Nutrition

Les 5 fausses idées les plus répandues sur les vaccins

Les vaccins sont souvent victimes d'idées reçues. Pour y voir plus clair nous avons listé les 5 idées reçues les plus courantes à propos des vaccins.

Vaccins, entre confusion et controverses

En septembre dernier, le Haut Conseil de Santé Publique (HCSP) a appelé à une plus grande lisibilité en termes de politique de vaccination. En effet, il est difficile d’y voir clair entre vaccins obligatoires, vaccins recommandés et suspicions d’effets indésirables attribués à certaines injections.

L’asthme qui encombre nos enfants

Toux sèche, gêne respiratoire et sifflements réguliers, de plus en plus d’enfants sont sujets à des crises d’asthme. Qu’elles soient aiguës ou intermittentes, il ne faut surtout pas les prendre à la légère ... Aujourd’hui, il est nécessaire de contrôler l’asthme surtout chez l’enfant, mais comment anticiper ces crises et apprendre à mieux les gérer ? Que doit-on faire pour aider l'enfant à aller mieux ?

Recherche sommeil désespérément

Les premiers mois de bébé mettent le sommeil des parents à rude épreuve. Les astuces pour favoriser le sommeil de bébé et de ses parents!

Absence de lien entre l’autisme et le vaccin ROR

Une nouvelle étude scientifique a confirmé l’absence de lien entre l’autisme et le vaccin contre les oreillons, la rougeole et la rubéole (ROR).

Carnet de santé : faut-il actualiser les courbes de croissance ?

Tous les parents les suivent avec attention et pourtant, les courbes de croissance présentes dans les carnets de santé seraient obsolètes selon une équipe de chercheurs de l’Inserm.

Myopie : jouer dehors pour protéger ses yeux !

Le nombre de jeunes myopes de 15 à 24 a doublé en Europe au cours des 40 dernières années. En cause, trop d’écrans et pas assez d’exposition à la lumière naturelle.

L’eau de Javel à l’origine d’infections chez l’enfant

Selon une étude du Center for Environment and Health l’eau de Javel utilisée régulièrement comme désinfectant endommagerait les parois nasales, ce qui augmenterait les risques d’infection ORL et respiratoire chez les enfants de moins de 12 ans.