Rougeole – Oreillons – Rubéole

Categorie :

Ces infections ORL très contagieuses entraînent une éviction systématique des collectivités (crèche, école). La vaccination par le ROR – triple vaccin contre la rubéole, les oreillons et la rougeole – protège contre les formes sévères de ces trois maladies et leurs complications cérébrales.

Rougeole

L’enfant atteint de rougeole contracte le virus au contact des gouttelettes de salive d’un petit malade. La maladie touche en particulier les 2-4 ans et présente une période d’incubation de dix jours. Bonne nouvelle : sauf exception, ils n’attraperont qu’une seule fois la rougeole dans leur vie.

Signes : rhume et fièvre élevée. A l’intérieur des joues, des taches rouges piquetées de points blancs apparaissent. 14 jours après le contact avec le virus, surgissent des taches rouges de taille inégale sur le corps (visage, puis épaules, thorax, membres supérieurs, ventre et bas du corps). Il faut attendre une semaine après la fin de l’éruption pour parler de guérison.

Complications possibles : Chez le nourrisson, les complications (otite, laryngite, atteinte pulmonaire, encéphalite) sont relativement fréquentes. Certaines peuvent provoquer des hospitalisations, voire susciter de graves handicaps

 

Soins : luttez contre la fièvre et mettez l’enfant au repos.

 

Oreillons

Le virus responsable des oreillons est également transmis par les gouttelettes de salive des malades. La maladie commence à être contagieuse 8 jours avant l’apparition des symptômes et le reste 4 jours après.

Signes : perte de l’appétit, malaise général, parfois une fièvre. Un gonflement des glandes salivaires apparaît d’un côté puis de l’autre, déformant le visage en forme de poire. Les douleurs sont modérées, l’enfant se plaignant surtout de sécheresse buccale et de difficultés à déglutir.

Complications possibles : méningites, encéphalites, surdités transitoires, pancréatites aiguës et insuffisances respiratoires aiguës (chez 4 % des malades).

Soins : du repos, si besoin un antalgique pour la fièvre. Préparez des aliments mixés si votre enfant a du mal à avaler. Le gonflement devrait disparaître en cinq jours et il pourra alors retourner à la crèche ou à l’école. Dans le cas contraire, prévenez votre médecin.

 

Rubéole

La rubéole est la plus bénigne des trois. Elle survient par épidémie au début du printemps, ou à l’automne. La contamination se fait par voie aérienne, à proximité d’un petit malade. Ce dernier est contagieux 8 jours avant et 10 jours après son éruption.

Signes : Après 7 à 15 jours d’incubation, une fièvre modérée (38-38,5°C) apparaît ainsi que des ganglions au niveau du cou, de la base du crâne et des aisselles. Des taches rosées surviennent ensuite sur le visage puis sur le corps. La difficulté vient du fait que beaucoup de rubéoles passent inaperçues, faute de boutons : dans ce cas, le porteur du virus peut contaminer son entourage sans que personne ne s’en aperçoive…

Complications possibles : contrairement à la rougeole, les complications sont exceptionnelles chez l’enfant : 3-4 jours après l’éruption, il est donc sur pied et immunisé pour la vie. Par contre, la rubéole est redoutable pour une future maman non immunisée (risque de malformations cardiaques, oculaires, auditives et neurologiques du fœtus).

Soins : surveillez la fièvre et mettez l’enfant au repos. Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Le point sur les fontanelles

Les fontanelles sont les zones moues qui se trouvent sur la tête du nouveau-né. Ce sont les espaces membraneux à la jonction des os...

Le virus Pied Main Bouche : qu’est que c’est ?

Maladie infantile, courante et contagieuse, le syndrome pieds-mains-bouche rend un enfant fiévreux, fatigué et grognon. Même si c’est souvent sans gravité, il est important...

Retrouver la forme après l’accouchement

Retrouver la forme après l'accouchement : en forme avec bébé ! Besoin d'une cure de remise en forme après l'arrivée de bébé ? Il existe...