Tout savoir sur le cycle féminin

Categorie :

Entre la puberté et la ménopause, la vie des femmes est ponctuée par le cycle menstruel. Bien le comprendre est essentiel vu qu’il entraîne des changements hormonaux causant différents symptômes. De plus, il règle la reproduction en préparant le corps à une grossesse. Mais encore, il permet d’anticiper les menstruations.

Qu’est-ce que le cycle menstruel ?

Le cycle menstruel commence à partir de l’adolescence (vers 12 ans), et à chaque cycle, le corps se prépare à une éventuelle grossesse. Il commence au premier jour des règles et se termine au début des prochaines règles, la naissance d’un nouveau cycle. Le cycle menstruel revient tous les 28 jours, mais ça peut varier. Les règles durent entre 3 et 5 jours, et elles arrivent après le déchirement de la couche interne de l’utérus ou muqueuse utérine ou encore endomètre. À noter que la nidation de l’ovule fécondé se passe dans la muqueuse utérine. En l’absence de fécondation, cette dernière desquame et est éliminée en prenant forme de saignements plus ou moins abondants. La moyenne de sang perdu est entre 5 et 25 ml. Ce cycle ne s’arrête qu’à la grossesse ou définitivement à la ménopause. En général, la fin de la période reproductive est aux alentours de la cinquantaine.

Les étapes du cycle menstruel

Le cycle menstruel se passe en 3 étapes : la phase œstrogène ou folliculaire qui est la préparation d’un ovule, l’ovulation et la phase progestéronique ou lutéale qui est l’épaississement de la muqueuse utérine pour accueillir l’œuf. Lors de la phase folliculaire, du premier jour des règles jusqu’à l’ovulation, les 400 000 follicules présents dans le corps de la femme depuis la naissance se développent dans les ovaires. Dans chaque follicule, la cellule sexuelle féminine gonfle, c’est l’ovocyte, mais seulement une parvient à maturité. Aux alentours du 14ème jour, le follicule évacue l’ovocyte qui devient un ovule et sort de l’ovaire, et c’est l’ovulation. Mais avant, la muqueuse utérine s’épaissit et grossit, et la glaire est débordante pour simplifier la montée des spermatozoïdes. Toutes ces étapes sont régulées par les hormones produites au niveau des ovaires ainsi que de l’hypophyse et de l’hypothalamus.

Le calcul du cycle menstruel

Le cycle menstruel commence au premier jour des règles, et il se termine au début des prochaines règles. Il dure 28 jours en moyenne, mais d’une femme à une autre, on constate des variations ainsi, la durée du cycle menstruel peut aller de 25 à 34 jours. Le bon déroulement du cycle menstruel dépend du fonctionnement des ovaires qui sont aussi contrôlés par les 2 glandes du cerveau : l’hypothalamus et l’hypophyse, il peut ainsi être perturbé facilement. Les causes sont les affections endocriniennes, l’anorexie, le stress, l’obésité, un changement de vie, la fatigue, les médicaments, la prise de certaines substances comme le café et l’alcool, un choc émotionnel… Pour ces raisons, certaines femmes ont un cycle court alors que d’autres ont un cycle long. Cette irrégularité se constate au moment de la puberté et avant la ménopause.

L’importance du cycle menstruel dans la conception

On a longtemps pensé que les femmes sont fertiles entre le 10ème et le 17ème jour, mais ce n’est pas toujours le cas. En effet, des chercheurs américains ont prouvé que plus de 70 % des femmes entre 25 et 35 ans peuvent tomber enceinte avant ou après cette période, même pendant leurs règles. Calculer la date d’ovulation ou se fier à la courbe de température pour n’avoir des rapports sexuels que pendant cette période n’est donc pas une méthode optimale. Ainsi, pour tomber enceinte, il est possible de tenter la chance tous les mois, mais pas uniquement le 14ème jour qui est l’ovulation. Cette dernière se passe au 14ème jour, 38 heures après la montée en pic de l’hormone lutéinisante ou LH. Elle dure 24 heures et correspond à la libération d’un ovule par l’ovaire gauche ou droit. L’ovule fécondé par un spermatozoïde descend dans la trompe de Fallope pour s’installer dans l’utérus. Pour information, les spermatozoïdes survivent 4 jours dans les organes reproducteurs féminins.

Grossesse et règles

On pense souvent à une grossesse quand il y a un retard de règles, mais il est possible que les saignements arrivent toujours pendant le premier trimestre de la gestation. C’est ce qu’on appelle des règles anniversaires. Ces saignements qui ne sont pas des règles ne sont pas abondants. Ça peut arriver à cause du décollement du placenta ou d’une lésion cervicale bénigne suite à une relation sexuelle. Si ça arrive, le mieux est de consulter un médecin. Notons aussi le déni de grossesse, c’est le fait pour une femme enceinte de ne pas être consciente de son état. Si elle prend la pilule, elle a des saignements artificiels qui sont considérés comme des règles, car ils arrivent toujours à la même date.

Découvrez également L’infertilité expliquée.

  Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Comment choisir sa bouée pour bébé ?

L’été est le moment pour de nombreux Français de profiter pleinement de leur piscine. Ainsi, ils vont devoir s’entourer d’une diversité d’équipements qui facilite...

Quand appeler les urgences pour votre bébé ?

Devenir parents, c’est surtout troquer ses nuits de sommeil pour veiller sur son bébé. Ces petits êtres fragiles après avoir passé neuf mois dans...

Tout ce que vous devrez savoir sur le bébé hypotrophe

Lorsque le bébé ne se pas développe comme il faut dans le ventre de sa maman, il s’agit d’un retard de croissance, lorsqu’il n’arrive...