Quel sport choisir pour un enfant de maternelle?

Categorie :

Plus que la recherche de la performance, c’est un éveil ludique que l’on doit favoriser chez le tout-petit… Car le convertir au sport–et le lui faire aimer- l’aidera à mieux se gérer au quotidien, bien au-delà du périmètre des gymnases et de terrains.

Aidez-le à bien se (s)porter !

S’il faut amener Junior à préférer faire du sport plutôt que de regarder la télé, ce n’est pas seulement pour sa santé! Si le sport est bénéfique pour le cœur et participe à la lutte contre l’obésité, il est aussi, pour nos 3-6 ans un moyen de mieux maîtriser son corps. Votre enfant progressera ainsi en motricité : une dextérité affinée qui retentira sur ses gestes de tous les jours.

Mais le sport a aussi la vertu de lui donner confiance en lui, d’affermir son assurance de petit être qui débute dans la vie… Dernier atout: le sport est un vecteur de sociabilité. Votre bout de chou, qui déteste prêter ses jouets  ( et sa maman)  à ses copains fera, durant ses séances l’apprentissage de la collectivité.

De quoi rendre plus souple, au propre comme au figuré ! Evitez, par contre, de lui imposer une pratique intensive ( une à deux séances de sport par semaine sont largement suffisantes). Ne le poussez pas à faire des exploits, à aller toujours plus haut, plus fort… A cet âge-là, le sport doit rester dans la sphère du loisir, du plaisir. Sinon, le risque est que votre enfant supporte très mal d’éventuels échecs et développe une véritable aversion pour tout ce qui ressemble à une activité physique!

De l’intérêt des sections de baby-sports

C’est pour cela qu’il faut miser, en priorité, sur des activités déclinées en version « mini-sports » ou « baby-sport », tels le football, le tennis, le volley-ball ou le hand-ball où l’on s’intéresse avant toute chose, au développement moteur de l’enfant avant d’essayer d’instaurer l’esprit de compétition.

Et où les structures sont ajustées à la morphologie de vos loustics : terrains plus petits, filets et paniers abaissés… La gymnastique, la natation, l’équitation et le judo peuvent aussi être appropriés aux plus jeunes, à condition d’être dispensés par du personnel qualifié « petite enfance » et de proposer une pédagogie ciblée ( basée sur le jeu). Pensez également à l’initiation à la danse.

Elle aussi est idéale pour les maternelles puisqu’elle leur permet de se repérer dans l’espace, d’acquérir du rythme et de la coordination.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Organiser l’anniversaire d’un petit garçon de 3 ans. Qui inviter ? Quoi lui offrir ?

Votre petit garçon fête ses 3 ans et vous désirez que cette année, son jour d’anniversaire reste gravé dans les mémoires. Pour y arriver,...

Comment déclarer un hébergement à titre gratuit ?

Diverses situations peuvent nous amener à vivre gratuitement chez un ami ou un membre de notre famille pendant un certain temps (problèmes d’argent, difficultés...

Comment choisir ce qui va développer la créativité de l’enfant ?

Tout parent souhaite ce qu'il y a de meilleur pour son enfant. Dans cette ligne entre le développement de sa créativité. Le développement de...