Comment bien communiquer avec bébé ?

Categorie :

Après sa naissance, le bébé communique déjà avec son entourage même s’il ne sait pas encore parler. Il est capable d’écouter et de regarder autour de lui, et quand on lui parle, il répond par des gazouillis, des sons et des sourires. Vous venez d’accueillir un nouveau-né dans votre famille, et vous aimerez bien communiquer avec lui ? C’est essentiel de faire ça, et on vous guide tout de suite.

L’importance de la communication avec le bébé

Le bébé communique avec ses proches via des pleurs, des sourires et des regards. Quelques semaines après sa naissance, il va faire des babillements et des gazouillis, et c’est à partir d’un an qu’il va commencer à sortir ses premiers mots. Mais avant de vraiment parler, qui ne se passera pas avant 3 ans, beaucoup de parents se disent comment bien communiquer avec leur bébé. Certes, pour certains parents, la communication avec le nouveau-né se passe naturellement alors que pour d’autres, c’est plus compliqué. Quoi qu’il en soit, il est crucial de mettre en place un vrai dialogue. Chez les tout-petits, la communication aide à bâtir la base des fondamentaux, le dialogue est très important afin de développer leur estime de soi. Ainsi, en tant que parent, vous devrez prouver à votre bébé que vous avez envie de lui parler, que ce soit par le portage que par les gestes.

Les moments propices pour communiquer avec bébé

Pour un environnement d’échange favorable avec le bébé, 3 facteurs doivent être réunis : le silence, le calme et la chaleur, sinon son attention sera interceptée par ce nouvel univers qui l’entoure. Il regarde, et il scrute ainsi, le moindre bruit (bruit de voiture, musique, va-et-vient, TV allumée…) détourne son attention. Ça risque de le perturber et de l’empêcher à entrer en communication avec vous, à se focaliser sur vous et vos paroles. Donc, instaurez le calme. Pour bien échanger avec votre enfant, remarquez les bons moments. Il cherche souvent interaction pendant les repas, le change, le bain… profitez-en pour instaurer le dialogue. S’il fait des jeux de bouche en salivant, en babillant et en criant, c’est le signe qu’il veut communiquer.

Les bonnes positions

La douceur, c’est ce qu’il faut pour bien communiquer avec bébé. Vous devrez apprendre à bien le manipuler et à le placer confortablement. N’oubliez que votre enfant vous entend parler avant même de naître. Maintenant, il vous voit, il vous suit du regard, et il tourne la tête même s’il tient à peine sa tête. Afin d’instaurer un dialogue, adoptez la position au balcon : dos à la lumière, incliné légèrement en avant et soutenu verticalement. Cette position lui permettra d’être décontracté et attentif à ce qui se passe autour de lui, car il a une mobilité spontanée.

Le toucher pour communiquer

Le but de la communication avec le bébé est de lui procurer sécurité et apaisement, ça passe par un regard aimable, la voix douce de ses parents ainsi que le toucher et les caresses. Donc, entrer en contact avec le bébé n’est pas seulement le regarder et lui parler, c’est aussi le toucher avec tendresse et amour (massages, peau à peau, câlins, bain, bercements, portage en écharpe…). À part ça, l’odeur des parents est connue par l’enfant, et ça l’aide à se sentir bien. D’autres façons existent pour entrer en relation avec bébé comme les chants, les contes, les comptines… Voyez la manière dont il se comporte pour mieux communiquer.

Identifier ses besoins et ses réflexes

Le bébé exprime ses besoins (faim, tétée, couches…) par des pleurs. Quand il pleure, les parents ne savent pas quoi faire, la situation paraît insupportable. Pourtant, pour le comprendre, il faut connaître ses pleurs d’ailleurs, c’est essentiel pour ne pas les interpréter mal. Lorsque l’enfant crie soudainement et de manière puissante quand on le met sur le dos, ce n’est pas forcément qu’il n’a pas envie de quitter vos bras. Cette position peut être inconfortable pour lui ou il a l’impression de tomber, c’est le réflexe de Moro. Pour le calmer, il faut le reprendre et le reposer doucement et légèrement sur le côté pour éviter le même effet.

De la patience

Le bébé peut communiquer avec son entourage, mais il a besoin de temps afin d’appréhender cette nouvelle manière d’échanger et d’interagir. Il est donc tout à fait normal qu’il ne réponde pas immédiatement à vos sollicitations. De plus, il est encore dans une temporalité plus lente que la vôtre ainsi, il faut y aller en douceur et avec de la délicatesse. Selon les spécialistes, il faut au moins une quinzaine de minutes pour entrer en communication avec un nouveau-né. Papa et maman sont invités à communiquer avec bébé et à avoir de la patience, car leur voix est rassurante pour lui.

Prenez également le temps de découvrir Les bébés réfléchissent comme des scientifiques.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Canicule, les conseils pour bébé

Pendant la période estivale, la température peut monter rapidement, et c’est loin d’être bon pour les personnes fragiles, surtout les bébés. Pour éviter les...

Prendre l’avion avec bébé

Voyager en avion avec un bébé, ça fait peur à beaucoup de parents, surtout si l’enfant a moins d’un an, mais c’est tout à...

Comment devenir une super maman ?

Toutes les femmes veulent devenir des super mamans, mais avec toutes les exigences qu’elles s’imposent afin d’être épanouies et entières, la maternité est une...