La perte de cheveux de bébé après la naissance

Categorie :

Bébé est arrivé à la maison il y a quelques semaines, et maintenant, vous constatez qu’il perd ses cheveux ? Pas de panique, c’est une chose tout à fait normale. Il faut savoir qu’à la naissance, même si les parents sont blonds, certains bébés naissent avec des cheveux noirs après, ils tombent, repoussent et changent de couleur et de texture. Pour avoir des informations sur la perte de cheveux de votre enfant, lisez bien ce qui va suivre.

Les cheveux de bébé à la naissance

À la naissance, tous les bébés n’ont pas les mêmes cheveux. Il y a ceux qui ont des cheveux épais et foncés, et il y a ceux qui arrivent sans cheveux. Dans la majorité des cas, les enfants roux ou blonds affichent des cheveux plus clairsemés ou même absents jusqu’à leur 6ème mois. Ils peuvent même être chauves jusqu’au 9ème mois. Certains bébés ont une petite couronne de cheveux, mais plus tard, ils finissent par avoir des cheveux sur le dessus. À noter que les cheveux noirs poussent plus rapidement et sont bien plus fournis, car même si c’est un duvet, lorsqu’il est foncé, il recouvre la tête. Pour information, les bébés font parfois des croûtes de lait ou du chapeau ou encore dermite séborrhéique avant 8 mois, et il se peut qu’ils perdent des touffes de cheveux enduits de ces croûtes. Mais ce ne sont pas ces dernières qui font tomber les cheveux, vous n’avez pas à vous inquiéter, il n’y a aucun rapport entre ces éléments.

La perte de cheveux de bébé

Qu’ils soient à la naissance chevelus ou non, tous les bébés sont concernés par la perte de cheveux qu’on appelle aussi effluvium télogène. Pour comprendre ce phénomène, il faut connaître les étapes de vie du cheveu. Il y a 3 phases : la phase anagène ou de pousse (entre 2 et 6 ans), la phase catagène ou transitoire (quelques semaines) et la phase télogène ou la chute de cheveux (environ 3 mois). Mais tous les cheveux n’en sont pas au même étape pour éviter les trous. Il s’agit d’effluvium télogène lorsque le pourcentage de cheveux en phase télogène est plus important qu’il ne devrait l’être. Normalement, c’est environ 10 %, et ça représente entre 50 et 100 cheveux qui chutent tous les jours.

La cause de la perte de cheveux

Même les enfants avec des cheveux foncés et fournis à la naissance perdent leurs cheveux dans les 6 mois après la naissance. Il est possible qu’ils les perdent lentement ou plus rapidement, et ça peut faire peur aux parents, surtout quand il y a beaucoup de cheveux dans le lit. Pour explication, cette perte de chevelure est le résultat de la perte des hormones (œstrogènes, ocytocine, prolactine et progestérone) passées de la maman au bébé durant la grossesse. Au fil des semaines après la naissance, ces hormones se dissipent, et les cheveux tombent. Souvent, ils tombent aux endroits où bébé appuie le plus souvent sa tête : sur son lit, dans sa poussette ou sur sa petite chaise. La cause est le frottement. Donc, tant que l’enfant n’arrive pas à tenir sa tête droite et à la bouger comme il le souhaite, il perdra ses cheveux. Après, quand il parvient à garder sa tête droite, à la bouger souvent en position assise et à changer de position en dormant, ses cheveux vont pousser de façon égale.

Nos conseils pour ralentir la perte de cheveux

La perte de cheveux des nouveau-nés est naturelle et sans douleur, et les parents doivent être patients, car ils vont repousser quelques semaines après. Toutefois, il existe des conseils pour la ralentir. Vous ne devrez pas frotter le cuir chevelu de votre enfant avec du shampoing et lui frictionner la tête pour faire sécher ses cheveux. Vous pourrez aussi avoir recours à un réducteur pour le sommeil pour éloigner l’effet tête plate et en même temps la perte de cheveux. La légende dit également qu’il faut couper les cheveux de bébé à ses 40 jours de vie afin qu’il ait des cheveux forts et brillants. C’est une légende, mais vous pourrez toujours essayer. Chez les bébés, même si la perte de cheveux est fréquente, elle n’est pas constante ni soudaine. Au fils des jours et des semaines, les cheveux deviennent plus fins et plus rares. Heureusement, les nouveaux cheveux sont plus épais et poussent rapidement, et ce sont les cheveux définitifs.

Maintenant, vous savez que la perte de cheveux de bébé jusqu’à l’âge de 6 mois n’a rien d’inquiétant, ses cheveux vont pousser quelques semaines ou mois plus tard. Toutefois, si en grandissant, vous remarquez une absence de cheveux sur la tête de votre enfant ou une chute brutale des cheveux, c’est peut-être un souci de santé, vous ne devrez pas tarder pour consulter un médecin.

Lisez également C’est quoi la grève de tétée ?

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Comment choisir sa bouée pour bébé ?

L’été est le moment pour de nombreux Français de profiter pleinement de leur piscine. Ainsi, ils vont devoir s’entourer d’une diversité d’équipements qui facilite...

Quand appeler les urgences pour votre bébé ?

Devenir parents, c’est surtout troquer ses nuits de sommeil pour veiller sur son bébé. Ces petits êtres fragiles après avoir passé neuf mois dans...

Tout ce que vous devrez savoir sur le bébé hypotrophe

Lorsque le bébé ne se pas développe comme il faut dans le ventre de sa maman, il s’agit d’un retard de croissance, lorsqu’il n’arrive...